Yaroslav Belöoussov

Belousov Yaroslav

Date de naissance :30 juillet 1991.

Statut : Accusé des crimes aux termes des articles 318, p.1 du Code Pénal («recours à la violence contre un représentant des autorités») et art. 212, p. 2 du Code Pénal («participation aux émeutes»).

En détention jusqu’au 24 février 2014.

Lieu de détention : hôpital pénitentiaire.

Avocats : Agranovski Dimitri et Goryainova Ekaterina.

Etudiant de la 4ème année en science politiques. Marié, un fils âgé de 12 mois.

Quand le mouvement « Pour les élections honnêtes» a débuté, Yaroslav y a participé – en tant que  le spécialiste des sciences politiques, il y était très intéressé. Belousov a été deux fois un observateur aux eléctions, une fois comme memebre du bureau de votes. « Il n’a pas été satisfait des résultats des eléctions et a commencé de participé aux manifestations.

Belousov a été arrêté le 9 juin. Accusé des articles article 318, p.1 du Code Pénal («recours à la violence contre un représentant des autorités») et art. 212, p. 2 du Code Pénal («participation aux émeutes»). L’enquête affirme que Belousov accompagné d’autres personnes essayait  de franchir le cordon de la police sur la place Bolonaya, jetait les pierres et des morceaux de bitume sur les agents de la Police Anti émeutes et frappait des représentants des autorités.

A titre de preuve, un enregistrement vidéo où Yaroslav  montre le poing aux policiers anti-émeutes, les traitent de fascistes et jette dans la foule un objet jaune non identifié.

 

Cour de Basmannaya a arrêté Yaroslav jusqu’au 5 novembre sous prétexte que Belousov peut échapper «à l’enquête et exercer la pression sur les témoins, tandis qu’aucune preuve de cette accusation n’a été apporté à la Cour. La cour n’a pas tenu compte non plus, de l’état de santé de Yaroslav : il a une vue très faible, la correction sur un oeuil est de 9,  l’autre – 5, également un asthme, ce qui est particulièrement dur à vivre en prison, car dans toutes les cellules pratiquement il y a des fumeurs.

Le 29  octobre le juge de la Cour de Basmannaya Iryna Skouridina a prolongé sa détention, malgré la volonté des parents de payer la caution et le soutien d’un député de Douma et de quelques députés locaux.

En juin 2013 le procès appelant « l’Affaire des 12»  a commencé. Yaroslav est l’un des douze accusés.

Vous pouvez luji écrire une lettre de soutien via site  www.fsin-pismo.ru

Vous pouvez également lui envoyer un colis et mettre de l’argent sur son compte en prison, ce qui lui permettra d’acheter de la nourriture et d’autres objets de la première nécessité

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>